Comment nettoyer son panier en paille ou en osier ?

170 Views 0 Comment
panier en paille ou en osier

Comment nettoyer et entretenir son panier ?

Nous avons toutes et tous un panier à la maison ! Qu’il soit destiné à faire nos courses, à aller à la plage ou bien à y ranger les jouets de nos chérubins le panier est bien pratique..
Si vous êtes tendance, vous possédez probablement un panier ou une pochette en osier ou en raphia aussi.

Mais attention, ces paniers en matière végétales sont fragiles et sont soumis à toutes sortes d’agressions. Si vous avez sali votre pochette en osier préférée, voici quelques conseils qui vous permettront de venir à bout des taches les plus tenaces sur vos jolis paniers. Composés de matières naturelles, et plus généralement de feuilles de palmier tressés ou de raphia, ils ne s’entretiennent pas comme des sacs en cuir. Votre panier tressé doit être traité avec la plus grande précaution afin de ne pas abîmer ses fibres naturelles.

La matière de mon panier

Avant de vouloir s’attaquer aux taches, il convient de savoir en quelle matière est fabriqué votre objet de vannerie. Pourquoi ? Car à chaque matière, sa solution !
Votre panier est-il en palmier Doum, en raphia ou en osier ?

Le palmier Doum

Ce palmier de petite taille, est également appelé palmier nain ou faux doum. Il pousse dans le bassin méditerranéen. On utilise la limbe des feuilles (c’est-à-dire la partie principale) pour les travaux de vannerie. Les paniers en doum sont par définition constitués de matières naturelles, il convient donc d’en prendre grand soin.

Le raphia

Il provient du palmier à raphia (Raphia farinifera), que l’on trouve dans des régions chaudes, le long des courts d’eau, essentiellement à Madagascar et en Afrique orientale. Ce sont les feuilles de ce palmier qui sont utilisées en tressage afin de confectionner : paniers, pochettes… C’est donc un matériau végétal qu’il faut traiter avec soin.

L’osier

L’osier est l’un des matériaux les plus utilisés dans la vannerie. L’osier est aussi d’origine végétale mais il vient d’un saule souple de la famille des Salicacées. Cultivé dans des régions froides à tempérées, l’osier est le rejet annuel d’une pousse du saule.C’est la coupe annuelle hivernale qui fait la qualité et la souplesse de l’osier. Lui aussi issu d’une plante, il faudra un entretien doux. Il peut être agressée par le temps ou des produits trop corrosifs. Il faut l’entretenir avec des produits doux et naturels, et éviter de frotter de manière trop agressive.

L’entretien du panier en doum ou en raphia

Lorsque votre panier est très sale, humidifiez-le à l’aide d’un flacon vaporisateur ou d’un chiffon humide. Concernant son entretien régulier : une éponge, de l’eau et quelques gouttes de liquide vaisselle suffiront. Frottez avec douceur et surtout ne faites pas l’impasse sur le séchage. Vous pouvez aussi l’essuyer avec un chiffon sec. Vous pouvez tamponner délicatement votre panier avec une éponge sèche ou le laisser ensuite sécher à l’air libre. Ne le laissez surtout pas devant une cheminée ou un radiateur.

L’entretien du panier en osier

Il est recommandé de nettoyer un objet en osier environ une fois par an.

A l’aide d’une brosse douce, appliquez une solution naturelle composée d’un litre d’eau tiède, du jus d’un citron et de trois c.a.s. de bicarbonate de soude. Comme pour le raphia, la phase de séchage est importante.

Votre panier en osier est terne ?
Une fois le nettoyage et le séchage effectués, utilisez une brosse très douce (par exemple : brosse à reluire) pour le frictionner avec énergie. Il devrait retrouver son état du premier jour.

Attention aux petites bêtes !
Votre panier risque d’être grignoté par des insectes qui aiment le bois. Si tel est le cas, placez-le objet quatre jours au congélateur. Ils détestent le froid et seront détruits par ce dernier.

Comment nettoyer les différents types de tâches ?

Il existe de nombreux types de taches qui ne doivent pas être traitées de la même façon. Les solutions pour les faire partir seront différentes selon s’il s’agit de taches sèches, grasses ou alimentaires.

Les taches sèches sont les plus fréquentes, il peut s’agir d’herbe ou de moisissure par exemple.

Les taches grasses sont les plus difficiles à retirer : le gras étant absorbé plus facilement par des matières végétales comme le raphia ou l’osier. Ces types de salissures sont nombreuses dans notre quotidien : huiles diverses, beurre et même maquillage sont considérées comme telles. En effet, le mascara ou encore le rouge à lèvre contiennent des huiles grasses.

Enlever des taches sèches

Elles peuvent être gommées naturellement et tout simplement avec le jus d’un citron dilué dans un litre d’eau tiède. Utilisez une brosse à poils souples ou un chiffon doux imprégné de la préparation précédente. Veillez à bien rincer le mélange et à sécher soigneusement votre panier afin d’éviter les moisissures.

Enlever des taches grasses

Comme pour les taches sèches, il est nécessaire d’utiliser une brosse à poils souples ou un linge doux afin d’éviter de détériorer votre panier.

Il existe trois façons de lutter contre ces taches :

– avec du vinaigre blanc mélangé à de l’eau tiède. Quelques gouttes suffisent : s’il y a trop de vinaigre blanc, le mélange risque d’abîmer le panier. Frottez ensuite doucement la zone tachée avec un linge doux ou une éponge. Séchez le panier à l’aide d’un linge sec.

– avec du bicarbonate de soude : versez la poudre sur la salissure, le gras va l’absorber. Il vous suffit ensuite de retirer le surplus de bicarbonate avec un linge humide. Vous pouvez répéter l’opération autant de fois que nécessaire, les tâches grasses sont récalcitrantes !

– avec du savon de Marseille (ou liquide vaisselle) :  Il vous suffit de recouvrir la tâche avec le savon et de frotter doucement avec une éponge douce jusqu’à disparition de la tâche. Puis frictionnez délicatement à l’aide d’une éponge douce jusqu’à dissipation complète. Rincez avec un chiffon ou une éponge humide.

Élimination des taches alimentaires

L’erreur à ne pas commettre en cas de salissure alimentaire est d’essayer de l’enlever avec de l’eau chaude ou tiède. Cela risquerait de la fixer sur la fibre.  Si la tâche n’est pas encore sèche, vous pouvez utiliser du papier buvard afin d’absorber un maximum de liquide.

Dans le contraire, suivez les conseils suivants :

– tache de café : vous pouvez vous en débarrasser en mélangeant du vinaigre blanc et de l’eau froide à quantités égales.

– tache de tomate : si vous venez tout juste de salir votre panier, appliquez du lait. En cas de tache ancienne, nettoyez avec un mélange de 25 g de bisulfite de soude et 1 litre d’eau.

– tache de vin : frottez-la avec un linge imprégné de lait ou avec un mélange d’eau froide et de jus de citron.

0 Comments

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.