Repetto vous fait danser de la tête aux pieds.

4986 Views 0 Comment
campagne zizi de repetto

Les Zizi de Repetto © Repetto

Les fashionistas sont en émoi depuis que la bonne nouvelle mode est tombée il y a quelques semaines.

Avis à toutes les fans des légendaires ballerines BB Repetto, la griffe de souliers s’apprête à dévoiler la « Garde-Robe Repetto« .

Après avoir chaussé et revêtu les petits rats de l’Opéra et fait des millions de petits pieds heureux à travers le monde, elle imagine, pour notre plus grand bonheur, le vestiaire de la femme d’aujourd’hui.

Si aujourd’hui Repetto est surtout adulée à travers le monde pour ses ballerines déclinées dans un éventail incroyablement large de couleurs, elle n’a cessé depuis sa naissance en 1947 de se diversifier et retranscrire les tendances du moment tout en restant fidèle à ses racines classiques issues de l’univers de la danse. 

Sa réputation basée sur l’authenticité et le savoir-faire de la griffe lui valent aujourd’hui un succès bien mérité.


Ballerines Repetto

© Repetto

 

Vitrines Repetto

© Le journal des vitrines

 

Vitrines Repetto

© Le journal des vitrines

 

Repetto

Les chaussons de danse Repetto

 

Blake Lively porte les zizi Repetto

Blake Lively porte les zizi Repetto

 

Kate Moss

Kate Moss et ses Repetto aux pieds

 

Pour dessiner sa ligne de prêt-à-porter féminin la maison de luxe s’est entourée d’Emilie Luc-Duc, actuelle directrice artistique de la marque spécialisée dans la maille Rodier.

Cette jeune styliste a déjà prêté son coup de crayon pour Vanessa Bruno, Anne Valérie Hash ou encore Dior enfant ce qui rend cette future collection d’autant plus excitante.

Une première collection tout naturellement inspirée par l’univers et la grâce de la danse.

repetto

Campagne Repetto  © Repetto

Vitrines les petits rats de l'opera

©Laure Freyermuth

 

Le subtil mariage entre les codes classiques de la maison et un soupçon de modernité donne naissance à 19 pièces et de nombreuses déclinaisons. Une collection composée de hauts noués ou drapés, de jupes froissées, de ruban qui évoque les chaussons de danse des ballerines ou encore des crochets brodés qui sont un clin d’oeil direct aux corsets des ballets classiques.

Nous imaginons déjà un vestiaire élégant et gracieux composé de matières délicates et une palette de couleurs douces et poudrées que nous avons hâte d’assortir à nos ballerines.

Aucun cliché de la collection, dont le lancement est prévu pour le 5 décembre, n’a encore filtré. Pour vous consoler vous pouvez admirer les poétiques vitrines de la marque qui sont toujours une belle surprise et dont nous vous avions déjà parlé ici.

 

Les petits rats de l'opera

Vitrines: Les petits rats © Repetto

les petits rats de l'opera

Vitrines: Les petits rats     ©Repetto

les petits rats de l'opera

Vitrines: Les petits rats   ©Repetto

 

les petits rats

Vitrine les petits rats    ©Laure Freyermuth

 

L'oiseau bleu repetto

L’oiseau bleu extrait de la « Belle au bois dormant » ©Repetto

Une collection résolument luxe dont les modèles, fabriqués entre la France et l’Italie dans des petits ateliers traditionnels, coûteront entre 200 et 420 €.

Et vous qu’en pensez vous ? Impatientes de découvrir la collection ?

Si cette ligne rencontre le même succès que celui des ballerines elle a de beaux jours devant elle. En tout cas nous lui souhaitons et prédisons un avenir radieux.

Et pour faire plaisir à vos petites ballerines découvrez la version cabas Anne-Charlotte Goutal

cabas danse rose et argent

Cabas danse rose pâle et argent

 Alix pour Matemonsac.com
Vente de sacs de luxe vintage.
0 Comments

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.